Le spécialiste du nautisme
Le spécialiste du nautisme
News

Dérouté par un navire militaire, il remporte la dernière étape de la Solitaire du Figaro

La navigateur français Pierre Leboucher a vécu une mésaventure hors du commun. Mais elle ne l’a pas empêché de remporter la dernière étape de la course.

Alors qu’il naviguait en tête de flotte pour la quatrième et dernière étape de la Solitaire du Figaro, Pierre Leboucher a été contraint de se dérouter. La cause? Il se trouvait trop proche de Lapérouse, un navire de la Marine Nationale française. «Ce bâtiment à vocation scientifique est chargé de relevés hydrographiques qui permettent notamment de cartographier les fonds marins, explique le magazine «Voile et Voiliers». Pour cela, son treuil traîne des apparaux de sondage.» Le capitaine du navire militaire a donc demandé qu’aucun bateau ne se trouve à moins de 900 mètres de lui. 

Mais cette mésaventure n’a pas empêché le skipper français du voilier Guyot Environnement-Ruban Rose de récupérer son avance et de remporter cette dernière étape une dizaine d’heures après avoir été dérouté.  

Quelques images de Pierre Leboucher pendant cette étape qui revient aussi sur son déroutage: 

Pierre Quiroga 1er, Niels Palmieri 20ème

Au classement général, Leboucher pointe à la 13ème place. Seul Suisse de la course, Niels Palmieri termine 20ème sur les 34 candidats. Et c’est Pierre Quiroga qui remporte cette 52ème édition de la Solitaire du Figaro. 

«Pour moi, c’est une victoire historique, elle va rester dans mon cœur pendant longtemps, a déclaré le skipper de 28 ans à «Voile Magazine». C’est surtout une solitaire pleine de plaisirs : plaisir sur l’eau, plaisir de trajectoires… et ça rend la victoire beaucoup plus belle. C’est forcément beaucoup d’émotions qui s’entremêlent, avec une joie immense qui va devenir de plus en plus palpable dans les heures et les jours à venir. J’ai encore du mal à me dire que j’ai gagné la Solitaire, c’est incroyable !»

  



 

Vidéo

Comment changer la cartouche de son gilet de sauvetage?

Lire la suite
Produits

Passez l'hiver au chaud à bord et à terre grâce à nos équipements

Lire la suite
Les coulisses de la régate

Clarisse Crémer: «J'adore le sentiment de liberté sur un Mini»

Lire la suite